Live Infos
  1. Nouveau site web !
  2. Les championnats régionaux (adultes et jeunes élite) en ligne
  3. La jeune fille décédée à Sept-Sorts étaient licenciée à la Ferté-sous-Jouarre
  4. Jade Hamaoui, championne d’Europe !
  5. Portrait de Jade Hamaoui
  6. Johan Randriamananjara qualifié pour la Coupe d’Europe 3X3 U18

Charte de l’Arbitrage

Vous trouverez ci-dessous quelques modifications apportées à la charte de l’arbitrage.

Obligation de participer au stage de recyclage de début et à mi saison sous peine de se voir exclu de la liste des arbitres. Ces deux stages sont obligatoires afin qu’un arbitre départemental soit considéré comme arbitre en activité ou ayant officié toute la saison, au titre de l’article 1 de la charte de l’arbitrage.

Un arbitre doit avoir réussi :
-son QCM soit avoir eu la note minimale de 12/20
-ses tests physiques (paliers en fonction de l’âge)

Tout échec sera soumis à une étude de cas par la CDO dans la mesure où cette année est une première application pour le département mais non négociable pour la saison 2014-2015 et les années à venir.

Un arbitre se doit de respecter le nombre de journées obligatoires, soit 7 journées pour les phases aller et 7 journées pour les phases retour :
-une journée peut comprendre une rencontre, un doublé ou trois rencontres.

Un arbitre se doit d’être assidu.
Un arbitre ne peut pas arbitrer plus de 3 rencontres par weekend (soit du vendredi soir au dimanche soir).

Un arbitre doit être présent sur le lieu d’une rencontre 30 minutes avant l’heure du début de match. De même il est censé avoir pris contact avec son collègue au minimum 2 jours avant la compétition.

Un arbitre doit prendre l’habitude de faire un briefing avant match afin de préparer sa rencontre et un débriefing après match pour faire un bilan de sa rencontre.

La CDO appliquera une pénalité sous forme d’une retenue d’un montant de 4€ (soit la prime
d’assiduité) pour l’un des cas suivants : voir nouveau fonctionnement CDO 77
-Au 1er retour amendable de l’arbitre,
-A la 1ère absence non justifiée de l’arbitre
-Si un arbitre arrive à la fin du 1er quart temps (il ne doit plus prendre part à la rencontre, cela sera considéré comme une absence)

Un évaluateur « validé par le CTO » peut compter pour la charte de l’arbitrage à condition qu’il ait effectué son quota (soit 5 journées aller et 5 journées retour).