Live Infos
  1. Nouveau site web !
  2. LEADERS CUP 2018 : LA BILLETTERIE EST OUVERTE
  3. Opération Basket Ecole 2017-2018 : c’est reparti !
  4. Tidjane Keita chez les Suns de Phoenix en NBA !
  5. VENEZ SUPPORTER LES METROPOLITANS DE LEVALLOIS
  6. 4 CENTRES GENERATION BASKET DANS LE 77

Les règles du jeu

BABY U9 U11
Dimensions et équipements Terrain 28 x 15 NON OUI OUI
Terrain 15 x 14 OUI OUI NON
Hauteur panier 2,60 m OUI OUI OUI
Hauteur panier <2,60 m OUI NON NON
Hauteur panier 3,05 m NON NON NON
Ligne lancer franc 4,60 m NON NON OUI
Ligne lancer franc 2,80 m OUI OUI NON
Ballon taille 5 NON OUI OUI
Ballon taille 3 OUI NON NON
Règles de Jeu Nb. de joueurs 5 x 5 NON NON NON
Nb. de joueurs 4 x 4 NON OUI OUI
Nb. de joueurs 3 x 3 OUI OUI NON
4 x 6 mn NON NON OUI
2 x 6 mn OUI OUI NON
Mi-Temps 5 mn NON NON OUI
Temps mort 1 par période NON OUI OUI
Arrêt chronomètre NON NON OUI
Arrêt chrono. 2 dernières minutes NON NON NON
Panier à trois points NON NON NON
Marquer dans son panier NON NON NON
Présence sur le Terrain 2 Quart temps par enfant minimum NON NON OUI
Fautes Personnelles NON NON OUI
Antisportives et techniques NON NON NON
Disqualifiantes NON NON NON
5 par joueur NON NON OUI
Fautes d’équipe NON NON OUI
Mode de Défense Homme à homme obligatoire OUI OUI OUI
Résultat de la Rencontre Score à égalité OUI OUI OUI
Violations Touches NON NON OUI
Reprise de dribles NON OUI OUI
Marcher (voir tolérances) NON OUI OUI
Trois secondes NON NON NON
Cinq secondes NON NON NON
Huit secondes NON NON NON
24 secondes NON NON NON
Retour en zone arrière NON NON NON
Ballon tenu/règle de l’alternance NON OUI OUI

Préambule

Ce document, partie intégrante du règlement de jeu du championnat de Seine-et-marne U11 et des plateaux U9, présente les principes d’application des règles de jeu.

La spécificité du jeune joueur, comme son âge, son niveau technique, ses capacités de développement, fait que l’arbitrage doit être adapté à ces caractéristiques.

Au même titre que l’éducateur, l’arbitre est à la fois le directeur de jeu et l’éducateur. Ces deux fonctions sont complémentaires afin d’assurer une formation harmonieuse du jeu de basket-ball au jeune joueur.

Le minibasket est un jeu universel créé pour les enfants. Ils doivent pouvoir le découvrir de manière agréable comme divertissement.

Généralités

Arbitrer, c’est faire respecter les règles prévues au code de jeu. L’arbitre est le directeur de jeu ; il est le garant de l’application de ces règles.

Dès le plus jeune âge, il faut habituer l’enfant à comprendre que tout jeu implique des règles (“je peux, ou je ne peux pas faire”) et qu’une personne vérifie cette application en étant partie intégrante du jeu. Mais l’application des règles doit être fonction de son âge, de ses capacités, de son niveau technique. On n’applique pas la règle du marcher de la même manière à un enfant débutant et à un enfant ayant quatre années de pratique.

L’idéal serait que l’arbitrage s’adapte au niveau de jeu de chaque équipe, même mieux, au niveau de chaque joueur. La seule limite est de ne pas aboutir à des résultats contradictoires.

Commentaires à certaines règles de jeu

Le code de jeu est rédigé à partir de 4 règles de base : la sortie de balle, le dribble, le marcher, le contact.

L’application de celles-ci se fera dans cet ordre.

Conseils pratiques

Avant chaque match, l’arbitre réunira les deux éducateurs pour situer le degré d’intervention de l’arbitrage. Un éducateur pourra demander à l’arbitre d’être plus attentif à l’application d’une règle apprise à l’entraînement les jours précédents. Ainsi, il y aura une continuité pédagogique. La sanction doit être également pédagogique. Elle doit être expliquée verbalement avant même de faire les gestes qui ne viendront qu’en complément. Il est conseillé que l’arbitre ait une tenue uniforme. Dans ce cas, les clubs pourront s’équiper de chasubles de couleurs grises qui serviront lors des matches et des séances d’entraînement. Mise en situation des enfants comme arbitres : dans tous les cas l’enfant doit être encadré par une personne confirmée et ayant une bonne connaissance des règles de jeu. Il est ainsi nécessaire de ne pas faire arbitrer deux jeunes arbitres néophytes en même temps.

Art 1 – Dimensions du terrain de jeu : 26m x 14m ou 28m x 15m ou terrain en largeur.

Art 2 – Paniers : ils sont situés à 2,60 mètres au-dessus du terrain. Une hauteur supérieure peut être autorisée à titre exceptionnel sur dérogation accordée par la Commission des Salles et Terrains.

Art. 3 – Ballon : ballon de taille 5.

Art 4 – Composition des équipes : chaque équipe doit être composée de 8 joueurs maximums et de 4 au minimum.

En cas de nombre inférieur à 4 joueurs, se mettre d’accord avec le club adverse pour que la rencontre puisse se dérouler. Prêt de joueurs possible pour le match.

Aucun joueur n’a de titre et/ou de fonction de capitaine.

Une équipe mixte ne peut évoluer que dans les rencontres masculines.

Art. 5 – L’éducateur : l’éducateur est responsable de l’équipe. Il donne des conseils aux joueurs du bord du terrain, tranquillement

et avec le sens de l’entraide et de l’amitié. Il est responsable des changements de joueurs.

Art. 6 – Tenue des joueurs : tous les joueurs d’une même équipe doivent avoir un maillot de même couleur numérotés à partir du chiffre 4.

Art. 7 – Temps de jeu / Chronométrage : 4 périodes de jeu de 6 minutes chacune. Intervalle de 2 minutes entre la 1èreet la 2epériode et entre la 3eet la 4e période.

Une mi-temps de 5 minutes entre la 2e et la 3e période.

Le temps de jeu est décompté à l’identique du règlement officiel de Basket-Ball.

Sur panier marqué, le chronomètre de jeu ne sera pas arrêté dans les deux dernières minutes de la 4epériode.

Art. 8 – Début des périodes : toutes les périodes doivent commencer par un entre deux au centre du terrain. Par la suite plus d’entre deux, application de la règle de l’alternance.

Un moyen visuel doit être mis en place sur la table de marque (flèche de l’alternance visible de tout le monde).

Art. 9 – Temps morts : chaque éducateur peut demander un temps mort par période.

Commentaire : le temps mort doit être un moment privilégié où l’éducateur a une action pédagogique, pour que l’enfant retrouve sa sérénité dans le temps de jeu.

Art. 10 – Possibilités de remplacement : chaque joueur devra participer à un minimum de 2 périodes complètes lors des 4 périodes de jeu. Pendant les

3 premières périodes les remplacements ne seront pas autorisés sauf en cas de blessure.

Possibilité dans la 4e période, d’effectuer des remplacements au profit des joueurs n’ayant pas joué leurs 3 périodes. Le remplacement peut se faire dès que le ballon est mort et le chronomètre de jeu arrêté.

Commentaire : l’éducateur d’une équipe veillera à permettre à chaque joueur de disposer de temps de jeu équitable lors d’une rencontre.

Art. 11 – Valeur des paniers : un panier réussi du terrain compte 2 points, un panier réussi à la suite d’un lancer franc compte 1 point. Pas de panier à trois points.

Marquer dans le panier de son équipe n’apporte pas de points à l’équipe adverse. Le ballon est donné à celle-ci sur la

ligne de touche à la hauteur de la ligne de lancer-franc pour la remise en jeu.

Art. 12 – Fautes : suivant les règlements du Basket-ball :

Une faute antisportive est une faute commise délibérément par un joueur ne jouant pas le ballon, ou provoquant un

contact excessif sur un adversaire. Dans le cas d’un tel comportement, l’arbitre pourra demander un changement. Le

joueur devra sortir du terrain jusqu’à la fin de la période. Il sera remplacé. Il pourra revenir en jeu dans une autre période.

Le ballon est donné à l’adversaire pour une remise en jeu le long de la ligne de touche.

Une faute technique est une faute sans contact qui sanctionne des termes irrespectueux envers un joueur ou un arbitre.

Dans le cas d’un tel comportement, l’arbitre pourra demander un changement. Le joueur devra sortir du terrain jusqu’à la fin de la période. Il sera remplacé. Il pourra revenir en jeu dans une autre période. Elle sanctionne également un éducateur qui pénètre sur le terrain sans y avoir été invité par l’arbitre ou qui n’aurait pas une attitude sportive. Ouverture d’une enquête disciplinaire par le comité pour toute faute technique à l’encontre d’un éducateur lors d’un match.

Le ballon est donné à l’adversaire pour une remise en jeu le long de la ligne de touche.

Art. 13 – Système de défense : le système de défense individuelle HOMME à HOMME ou FILLE à FILLE est obligatoire.

Art. 14 – Comptabilisation des points : L’ÉCART DE POINTS ENTRE DEUX ÉQUIPES NE PEUT EXCÉDER 30 POINTS. Si cet écart est atteint, le score est enregistré en l’état et le match continue jusqu’à son terme mais : il faut ARRÊTER D’INSCRIRE les points des paniers marqués sur la feuille de marque et LAISSER L’AFFICHAGE DES POINTS AU MOMENT OU L’ÉCART DE 30 POINTS A ÉTÉ ATTEINT. Le chronométrage du temps de jeu continue.

Commentaire : les éducateurs veilleront à tout mettre en œuvre pour ne pas arriver à un écart de 30 points :

1) En donnant des consignes de jeu (jeu sans dribble défense adaptée, etc.),

2) En faisant jouer, un peu plus, les joueurs d’un niveau de jeu plus faible.

L’équipe qui a réussi le plus grand nombre de points est déclarée gagnante. Si le score est à égalité au terme de la dernière période, pas de prolongation.

Le résultat est validé par la commission sportive jeune : match gagné : 3 points, match nul : 2 points, match perdu : 1 point, forfait : pas de point.

Art. 15 – Autres règles non applicables : Pas d’application de la règle du retour en zone.

Pas d’application de la règle des 5 secondes. L’arbitre invitera le joueur à passer la balle et éventuellement sifflera si la passe n’est pas faite dans un délai raisonnable.

Pas d’application de la règle des 8 secondes. Pas d’application de la règle des 24 secondes.

ACCUEIL & FAIR PLAY : à la fin de la rencontre, il est indispensable que les éducateurs rassemblent les joueurs et les joueuses pour aller serrer la main de l’adversaire quel que soit le résultat.

Collation à la fin de la rencontre offerte par l’équipe locale.